Des petites idées pour un grand projet

Le projet Romane :

Historique
Un projet de plus de 10 ans
Historique Romane : un projet de plus de 10 ans

Les fleuves et canaux à grand gabarit concentrent l’activité et le développement économique, en préservant l’écologie nécessaire à l’équilibre de tous.

L’utilisation des sites en bordure des axes permet le développement des industries et des sites de distribution, évitant ainsi une concentration excessive sur certaines zones.

L’industrie et l’agriculture produisent des volumes de masse de façon à réduire les coûts. Elles nécessitent des capacités de transport adaptées aux différents types de production.

La mondialisation des échanges demandera de plus en plus des techniques de transbordement fiables et économiquement viables, au plus prêt des lieux de consommation.

Par leurs natures ou leurs dimensions, certaines marchandises n’acceptent plus ou ne sont plus acceptées sur les infrastructures actuelles de transports.

En raison de la globalisation des transports et de la concentration des points de charge, on assiste également à la paupérisation des infrastructures maritimes un peu plus anciennes.

Le projet Romane a pour but de concilier une offre de transport fiable, reliant des infrastructures fluviales et maritimes disponibles avec le développement des échanges, tout en réduisant les coûts.

Eaux douces et eaux de mer, chaque vecteur de transport possède ses propres caractéristiques de transport.

Le but est d’adapter ces deux techniques entre elles, tout en préservant leurs spécificités.

Le fluvio-maritime permet ce type de transport. Cependant, son utilisation est limitée en raison des capacités des fleuves, canaux et écluses et des caractéristiques techniques des navires.

La standardisation des fleuves et canaux au niveau européen permet désormais, une évolution du concept fluvio Et maritime.

Economie et "Supply Chain"
Gestion du stock sur l'eau
Economie et Supply Chain : gestion du stock sur l'eau

Une barge peut servir de stock, en amont ou en aval de la production. Ceci évite des manutentions supplémentaires, permet également un gain en surface de stockage.

Ce stock est immédiatement disponible pour son transport et ceci dans son conditionnement.

Les barges ont des dimensions standards qui leur permettent de rejoindre les différents fleuves à grands gabarits. Elles sont spécialisées pour le type de marchandises qu’elles transportent (Vrac, gaz liquéfié, produits de raffinage, hors gabarits, conteneurs et caisses mobiles…).

Les pousseurs constituent une motorisation adéquate. Ils prennent en charge deux barges en long. C’est un moyen de transport économiquement et écologiquement sûr, en rapport de la charge transportée.

Un navire semi submersible porte barge permet de relier des grandes distances, entre les infrastructures portuaires de moindre capacité.

Son chargement des barges de façon autonome en milieu portuaire, sans contrainte horaire (ouverture des ports, attentes de manutentions sur les différents terminaux…) permet d’optimiser les différentes rotations.

Son activité maritime sera de 90 à 95% de son temps global. Ceci permet de réduire la vitesse d’exploitation sur une relation donnée ou, au contraire, d’étendre son champ d’activité et la longueur des trajets.

Ce navire n’est plus tributaire d’un marché spécifique puisque ce sont les barges qui sont spécialisées. L’amortissement du navire s’équilibre sur le transport de cargaisons multiples.

Technique
Tandem de barges et navires
Technique Romane : tandem de barges et navires

De façon à respecter les contraintes de navigation sur les fleuves et canaux, tout en optimisant la charge transportée, les dimensions standards des barges seront les suivantes :

  • Longueur : +/- 80.00 m
  • Largeur : 11.40 m
  • Hauteur : +/- 5.06 m
  • Tirant d’eau maximum: 3.00 m
  • Poids lège : 600 Tonnes
  • Poids total en charge : 3.100 Tonnes

Le navire type aura les dimensions et caractéristiques suivantes :

  • Longueur : 110.00 m
  • Largeur : 31.10 m
  • Propulsion : électrique (moteurs Gnl et Dual Fuel)
  • Longueur du radier : 85.00 m
  • Largeur du radier : 23.00 m
  • Poids à lège : 6.000 Tonnes
  • Poids total en charge : 12.400 Tonnes
  • Tirant d’eau à pleine charge : 4.50 m
  • Vitesse commercial : 15 noeuds

Compléments techniques

  • Ballasts Air et Eau (immersion à pleine charge 3.20m en 1h30)
  • Motorisation complémentaire (diesel/hydrogène…)
  • Local scientifique
  • Positionnement dynamique
Spécialisation des barges
Un exemple pour le transport de colis hors gabarit : le Volga express
Spécialisation des barges : un exemple pour le transport de colis hors gabarit : le Volga express
  • La fusée Soyouz est positionnée sur son ber sur son site d’assemblage.
  • La barge est poussée sur le fleuve russe en attente de chargement.
  • Elle sera ensuite positionnée à la perpendiculaire du quai de charge.
  • Le ballastage permettra l’alignement du pont au niveau du quai.
  • Les panneaux de cales en forme seront stockés à la suite sur le quai.
  • Le fond de cale est positionné à la hauteur du pont via des pistons hydrauliques et des verrous de maintien.
  • Chargement de la remorque porte engin au droit du quai et ballastage de compensation en temps réel.
  • Saisissage de la remorque en fond de cale.
  • Mise en place des panneaux de cale en forme.
  • Poussage sur les canaux Russes.
  • Embarquement sur navire.
  • Opérations inverses en Guyane.
  • Une deuxième barge peut contenir tous les accessoires.
Etudes techniques et financières
Chaque cas est spécifique
Etudes techniques et financières : chaque cas est spécifique

Nos études portent sur la spécialisation des barges en incluant les modifications sur des barges existantes (LNG, produits chimiques, Ro/Ro…).

Le contrat de transport peut être mixte Fluvial et Maritime ou simple Fluvial ou Maritime.

La mise à disposition des barges est spécifique à chaque contrat soit :

  • barge en propriété du chargeur ou du destinataire,
  • barge en propriété de l’armement,
  • barge en location à temps ou en spot.

L’ensemble donne une grande souplesse et s’adapte à chaque demande.

Conclusion

Ce type de transport alternatif s’intègre dans la chaine logistique actuelle.

Il est, par ailleurs, économiquement et écologiquement viable tout en s’adaptant à la croissance inéluctable des volumes.

Nous sommes à votre disposition pour vous présenter plus en détail ce projet.

Nous vous remercions de l’attention que vous avez apportée à la lecture de cette présentation.

L’ensemble donne une grande souplesse et s’adapte à chaque demande.

Romane BL SAS - Jean-Louis BEAUPARLANT - 37, rue du Panier - F.13002 Marseille - Tél. : (33) 04.91.91.66.62 / (33) 06.60.61.66.62